banniereblanc

Télécharger en Pdf

Bonjour à toutes et tous,
Première phase de travaux terminée au manoir, ordinateur réparé, on peut enfin prendre le temps de vous envoyer un petit mot pour vous souhaiter une belle année 2017.
Début d’année, résolutions ? Pas vraiment en fait, juste le souhait de confirmer tout ce qui s’est construit en 2016, une année exceptionnelle d’un point de vue poker (mais pas que, mais ce n’est pas le propos ici). Encore que si, c’est le propos puisque tout ce qui se met en place depuis de nombreux mois maintenant confirme les décisions et les choix passés.
En 2017, on va donc s’appuyer sur l’expérience de 2016 et sa riche année poker : la draft (et toutes ses étapes), les rencontres avec la crème du poker français avec qui j’ai beaucoup appris, la première Goulifern live session qu’on a du mal à réitérer tant ce fut extra, l’alimentation de ce site bien sûr ou encore un tas de nouveautés qui se bousculent au portillon de leur mise en oeuvre.
De fait, pour le poker comme pour le reste, 2017 sera l’année de la confirmation. Un énorme travail technique et mental dont je passe les détails, de gros progrès constatés en fin d’année dans tous les aspects du jeu. Il s’agit maintenant de conjuguer cela avec la définition première de cette passion : le plaisir de jouer. Le plaisir d’échanger des mains et des coups avec d’excellents joueurs, le plaisir d’apprendre, le plaisir de créer et innover et quelques tournois live. Le plaisir d’aller de temps en temps à l’Armoric Poker Club où les coups (de poker) s’échangent dans les rires, la bonne humeur et le respect du jeu et des joueurs, qu’ils soient aguerris ou novices, avec toujours la farouche envie de progresser et d’échanger. Un état d’esprit précieux, rare et surtout rafraîchissant.
C’est d’ailleurs en rendant hommage à l’APC que je vais finir cette newsletter. Pour sa deuxième année au CNEC, l’APC a fait vibrer ses membres. Plutôt que de toute raconter, je vais faire miens les propos du Club des clubs pour féliciter la team et partager avec ses membres le plaisir qu’on a eu à les suivre à distance et donc les en remercier : « Cette finale, déjà normalement constituée de 7 équipes, a bien failli finir à 6… Suite à la défection en milieu de semaine, la mort dans l’âme, de l’AJPRR (qualifié en 3e position dans la poule Bretonne), le Club des Clubs a décidé de proposer à l’Armoric Poker Club, 4e de la poule de relever le défi de monter une équipe de 8 joueurs prêts à faire 500km pour aller disputer une finale de zone. Pour faire de la figuration ? Loin de là ! L’Armoric a passé une première journée de rêve. 151 pts, une première place au classement général devant l’Arène Poker Club, et 34 pts d’avance sur le 3e, le Tregor Poker Club. De quoi voir venir le dimanche. Malheureusement, le premier SnG de la 2e étape fut diamétralement opposé à la veille : 26 pts. Et malgré un énorme 4e et dernier SnG (74 pts, tête de la poule), l’Armoric laisse passer la qualification pour… 2 pts ! Car le Trégor Poker Club, fort de sa « victoire » le dimanche, terminera aisément avec 27 pts d’avance sur l’Arène Poker Club, malgré une deuxième journée pas flamboyante. Un grand coup de chapeau, bien sûr, aux deux qualifiés, mais également à l’Armoric Poker Club, ses responsables de club et ses adhérents, pour avoir su réagir et monter une équipe en 48h. L’élimination est cruelle, mais une semaine avant, même la participation était impossible… »
Avec la fierté d’avoir rejoint ce club que je vais essayer de fréquenter avec un peu plus d’assiduité malgré la distance, avec des idées et des envies plein la tête, avec un poker incomparablement meilleur qu’il y a un an, avec un réseau de joueurs chevronnés qui nourrissent une belle émulation, avec ma chérie bien sûr encore et toujours, je vous souhaite donc une belle année 2017 que je vous espère aussi prometteuse et heureuse que s’annonce la mienne, tant sur le poker que par ailleurs.
Ah oui, j’ai proposé à mon ami Co, dessinateur infatigable de ce site, et pour lui rendre hommage et le remercier, d’être un peu plus visible que d’habitude pour la carte de vœux, histoire surtout d’honorer son coup de crayon qui mériterait bien plus que mon modeste blog….
voeux
A très bientôt.
                                                    
Snap mercis à irisb, obv.
Pour vous désabonner, contactez-moi via le formulaire de contact sur le site.