Battle 7 du Pays de Morlaix poker Club

Ce week-end avait lieu un tournoi associatif sur deux jours organisé par le Pays de Morlaix Poker Club. Très belle structure, un accueil vraiment sympathique, bons repas, franche rigolade. Que demander d’autre ? C’était vraiment chouette. Nous avions déjà pu constater la sérénité et la gentillesse de l’accueil lors du tournoi en faveur des Restos du Cœur.

Je reviens modestement sur ce tournoi parce que, une fois n’étant pas coutume, j’ai été relativement loin, finissant à quelques place des itms (13, 14 ou 15 je ne sais pas), pour 140 joueurs environ.

Au delà de situations favorables, de sizings judicieux pour faire folder des équités ou commit des mains que je battais, je pense avoir joué au meilleur de mon poker (à relativiser donc).

logomorlaix

Sans avoir en tête le détail des mains jouées, raconter de manière approximative les coups qui m’ont semblé intéressants relève d’un intérêt plutôt faible. Ce sont des mains parfois compliquées en multiway et les conter sans précision est inutile. Je peux juste raconter mon anecdotique sortie : elle commence à 18bb en petite blind. J’isole la big blind qui joue 8bb et me paye instantanément pour un coin flip Q9o contre ma paire de 3, impuissante sur le 9 au flop. Il me reste 10 blindes offertes par QQ au AK du shipleader de la table pour un K à la turn. Finir sur deux coin flips d’affilée paire en main est assez dur après deux jours d’un poker concentré et appliqué. Mais la déception s’est vite évaporée.

Parce que si ces deux mains pourraient laisser penser à une certaine aigreur, en fait (et ça m’étonne de moi-même) pas du tout : j’ai passé un superbe week-end, ai pu rester de longs moments à la table de quelques copains et rigoler avec de nombreuses personnes. Ce fut un vrai plaisir dont le fait d’échanger un bon moment à la table de Jean-Marc prend une part loin d’être négligeable.

Absolument aucun regret donc, la place est anecdotique, puisque si j’ai pu profiter de bons set up, j’ai parcouru tout le tournoi en accomplissant de bons calls, en concédant (avec parfois de longs tanks) de folds qui s’avéraient judicieux aux showdowns, et surtout sans mettre d’horreur. Le fait de call devant, de se faire call devant, et de fold derrière, passer des bluffs en période de désert de cartes, c’est un tournoi comme j’aime : la variance n’existe pas : devant ça tient, derrière ça perd. Bref, j’ai retrouvé un vrai grand plaisir du jeu live qui me manquait vraiment, dans des conditions de jeu parfaites.

Après une petite victoire sur un 10€ Betclic jeudi soir et une 7ème place du Monster5 Betclic (sur un 70/30 perdu) de ce soir, je peux confirmer m’être peut-être enfin remis de deux mois assez affreux, sur lesquels je reviendrai prochainement, pour en avoir compris les origines (mentales).

Je le confirme, j’aime ce jeu. Alors quand d’autres passionnés proposent des conditions aussi chouettes, on ne peut qu’annoncer qu’on y retournera ! Merci donc encore une fois au Pays de Morlaix Poker Club, et à bientôt !

mars 26, 2018