On a essayé, pour voir, la qualification sur le Harley Poker Tour.

hdquimperOpération promotionnelle avec une finale au prizepool de folie, je me suis dit que, pourquoi pas, on peut tenter, histoire de.

Avec irisb, nous prenons la route vers Quimper, ville que nous aimons particulièrement.

Parlons poker ?

Ok. On retrouve là-bas des têtes bien connues : les copains du PCL chez qui nous irons bientôt, des copains du club de Quimper, d’autres du Penthièvre notamment… Et JB, aussi du TPC, qui se demande encore si c’est une bonne idée de vouloir jouer plus serré. A cet instant, je ne suis pas certain que la question le taraude encore.

Mon tournoi commence plutôt mal. J’ai la tête encore embrumée par le DSO et sa structure de folie, et me fais surprendre par la boucherie Harley. En début de tournoi, impliqué dans un coup en HU, je paye trois fois les mises pot du joueur adverse pour vérifier une lecture sur ma deuxième paire que je soupçonne fortement être derrière. En effet, et ça se confirmera sur un coup auquel j’assiste en spectateur, ce joueur bet pot quasi-nutsé ou nutsé. Il me l’avait déjà fait au CNEC à Lesneven, je croyais m’en souvenir, je n’étais pas sûr. Il faudra donc attendre un spot pour prendre beaucoup : floper une double paire ou un brelan, ou hit turn ou river. A ce moment, contre moi, il a KxKx en main. Mais dans cette structure boucherie, le spot n’aura pas le temps de venir. Des boards défavorables, un bluff qui ne passe pas, un 60/40 gagné pour doubler, puis un flip perdu plus tard, l’aventure s’achève tristement. Pareil pour irisb.

Bilan, je suis assez déçu par la structure, par l’aventure, par le bruit, malgré un accueil très chaleureux. Tellement loin du confort de jeu de Forges les Eaux.

Mais il faut l’avouer, je pense que cette analyse, en ce dimanche matin (oui, c’est le matin là pour moi), est surtout result oriented. Si j’étais passé entre les gouttes, j’aurais probablement sauté au plafond, en rêvant de la finale à venir à Biarritz et de sa Harley et son road trip à gagner, ou d’une des places pour le Main Event des WSOP, ou d’un Buy In EPT, ou FPS, ou l’un des nombreux lots qui, définitivement, ne me tendront pas les bras.

harley

Pas de flamme de Harley pour moi cette année. Reste à raviver celles de la cheminée et prendre un bon café et, peut-être, aller flâner au bord de l’eau, sur le sable rose de Ploumanac’h. Et ne plus penser à celui du Nevada. Pour cette fois.

samedi 24 janvier 2015, de : à :
Evénements
Harley-Davidson Cornouaille Moto ZA de Kerourvois Nord 29500 Ergué-GabericCarte