timides winaséries

le week-end poker qui s’annonce me laisse penser qu’il est peu probable que je m’adonne dans les jours prochains au jeu en ligne. Aussi, je peux d’ores et déjà tirer un petit bilan de mes winaséries de rentrée.

Une unique main sur le Sunday surprise, AxKx en face d’un Kx7x qui touche son brelan de 7x turn sur un flop AxKx7x qui part à tapis.

Bref, c’est le sunday. Bon par contre je m’attaque très sérieusement à l’Event 1 à 100 euros et je monte tranquillement du stack, jusqu’à un set up de malade dont je ne me remettrai pas.

Autre (et unique autre) tournoi joué : le’event 11 à 100 euros en Day1 et day2. Je finis le day 1 en 39 position avec le double du tapis moyen. Jeperds beaucoup en gamble un peu trop puis grignote tranquillement pour garder une bonne marge de manœuvre. Je sers un peu les fesses à l’approche de la bulle puis, une fois itm, ne réitère pas l’erreur du Kill à 50€ des wina séries précédentes : je ne suis pas là pour gratter quelques paliers, je suis là pour faire un gros coup.

C’est dans cet état d’esprits qu’à 123 left, je me fais 3-bet alors que j’ai AxKx. Le betting pattern de mon adversaire exclut une petite paire. Je le vois donc sur 9x9x+ ou AxKx. De fait, moins probablement AxAx ou KxKx. Je décide donc de ne plus jouer mourant et lancer le coin flip, mon premier coin flip à tapis couvert. Celui qui me ramènera dans le top 30 ou 50 à 123 left et me relancera vers d’éventuels rush. Bref : le onte time de ce tournoi.

Je perds le flip devant son JxJx au risque tout à fait calculé et sors donc sur une honorable 123ème place (sur 2400 inscrits) au bout de deux jours sans grande erreur de jeu. Content donc, avec pas mal de confiance pour les winaséries de janvier.

septembre 12, 2014