Un week-end à relativiser

Drôle d’ambiance samedi matin avant de partir au poker. L’horreur de la veille en filigrane. Juste mettre un post sur mon compte facebook :

Ce matin, Lhassa sautillait en se promenant. Viking, notre bouc, mastiquait tranquillement son foin avant de sortir manger les orties. Les oiseaux se réveillent, les arbres dansent au vent levant. La nuit commence à s’absenter pour laisser place aux lumières d’un doux matin d’automne. Le café est passé, son odeur envahit la salle, recouvrant celle des dernières braises du feu de la veille. La crème de marron caresse mon palais. La vie continue.

 

 La vie continuait, avec la toujours farouche envie de pousser les jetons le plus intelligemment possible. Sortir de l’horreur des informations pour plonger dans ma passion. Et relativiser les bads. Car comme m’a glissé irisb m’entendant râler vendredi soir alors que je tentais l’évasion spirituelle dans une session online  vaut mieux prendre des bads que des balles. Pas faux.

 

Je n’aurais pas grand chose à raconter au niveau poker sur ce week-end, sinon que la mission du samedi a été bien accomplie par l’équipe : trois TF pour une qualification pour le lendemain. C’était l’objectif.

 

Le dimanche s’est beaucoup moins bien passé, et j’ai pourtant été bien plus content de mon jeu quela veille : je me suis appliqué, j’ai raisonné sur chaque coup. J’ai tenté un move à la bulle TF en faisant tapis sur une ouverture UTG+1 avec 3s3h espérant faire folder le garçon ou, au pire, jouer un flip. Mais il décide de payer et ses 6d6s tiennent. J’ai tenté ce coup pour monter un stack décent afin d’avoir du temps avant la tf mais ce coup me laissait seulement 4bb, que je pousse la main suivante avec Kc8h, logiquement payé par la BB avec Ax3x qui tient lui aussi. Pas de miracle. Jeff est sorti plus tôt, Rija un peu plus tard. Retour maison.

 

Au cours de ces deux journées, j’ai perdu pas mal de jetons en vérifiant mes lectures. Il va falloir que je me fasse plus confiance et accepter des folds sur mes lectures plutôt qu’aller vérifier. Tant le jour 1 que le jour 2, j’ai ainsi pas mal distribué et me suis mis inutilement en difficulté.

 

Je retiens par ailleurs un coup que j’aurais eu du mal à réaliser il y a quelques semaines encore, qui, justement, dépend de la confiance que je peux me faire (quand je veux !). On est en blindes 150/300. Je suis SB. Le bouton limp. Déjà là, compte-tenu de ses tells, je sais qu’il n’a pas un monstre. 1ère info. Je raise à 900. BB fold. Le bouton hésite un moment et paye. Ça confirme. Flop Tx7X2X rainbow. Je c-bet à 1150. Il paye. Il a donc un Tx en main ou un tirage. Je le vois sur des connecteurs : tous les JxTx et les 8x9x et 9xTx. Doublante du 2x. Il n’a pas 7x7x auquel cas il aurait relancé pour faire folder préflop au lieu de limper et bien évidemment fort peu probablement 2x2x . Je sais donc qu’il ne pourra pas payer son tirage avec sa main, aussi je décide de pousser mes 3500 restants sur cette doublante. Il hésite un peu et fold en montrant son Tx. Je n’aime pas montrer mais je voulais le faire tilter alors j’ai décidé de retourner mes 8x8x. C’est le genre de coup qui s’appuie sur la confiance que je peux avoir en ma lecture au point d’y jouer mon tournoi, et c’est assez nouveau pour moi. J’en ressors donc pas mal de satisfaction.

 

Quant à la formule de jeu, je vais simplement remettre ici ce que j’ai posté sur mon compte FB à mon retour :
La formule de jeu proposée par le poker club des légendes était excellente ! Pas l’envie ni le courage d’écrire ce soir sur la perf d’équipe et mon jeu, mais j’ai pris un immense plaisir à jouer la qualif en équipe avec jeff et rija. c’était un bien beau moment. Si le succès n’était pas forcément là pour le club qui nous recevait (25 équipes), c’est simplement l’effet de nouveauté. Dans la durée, ça s’installera. En tout cas moi j’en serai !

 

Bravo aux organisateurs toujours au top, merci à Jeff et Rija et bravo aux vainqueurs Remi, Nanou et Cécile, et bravo à l’équipe fort sympathique des 72  pour la deuxième place. Les troisièmes, les 3 frangins, je ne sais pas à quoi ils carburent mais ils sont toujours là quand il faut perfer ! Enfin si en fait je sais à quoi ils carburent… A bientôt les amis : show must go on !

 

Publié avant la rencontre

Superbe et originale initiative des amis du Poker Club des légendes. Et pas seulement parce que c’est pour les Restos !

En effet, c’est une nouvelle formule qui va être proposée : un tournoi sur deux jours par équipes. Tout est expliqué sur cette page, je passe les détails, mais c’est vraiment sympa.

Alors, pour jouer ce tournoi, nous avons constitué une équipe de choc : la Breizhstorm Team. Avec moi (en tête du classement annuel du TPC), Jeff, le champion des HU (joués) et leader du classement CNEC individuel Bretagne, et Ridza, parce que c’est aussi du caritatif.

Ridza, c’est un peu différent. Il avait trouvé deux joueurs mais ceux-ci se sont inclinés devant Jeff et moi. C’est dire si notre team est confiante !

rija

Let’s gamble friends !

affiche-resto-du-coeur-2015