une fin d’année pour un trophée

Les dernières dates du TPC se profilent et la tension est palpable en tête du classement. Encore que tension est un bien grand mot, on se taquine plutôt tranquillement à vrai dire.

Il y a 8 jours, Gwen me grappillait 100 points au classement sur ses 250 de retard en se hissant sur la TF du tournoi Win the button.

Hier soir, c’était SitNgo et je savais qu’une perf était obligatoire : Gwen est solide dans l’exercice, il est membre incontesté de l’équipe CNEC du TPC et on pouvait compter sur lui pour réaliser au moins un top 3, nécessaire pour marquer des points (100 au premier, 60 au second, 40 au troisième).

J’étais sur une table assez solide et je me demandais comment j’allais gérer ça. Au début de partie, tout se passe mal et je perds rapidement pas mal de jetons. Je décide donc de verrouiller et d’attendre les affrontements entre joueurs pour gagner des places jusqu’à la 5 ou 4ème pour jouer la bulle sur de grosses blinds et donc des tapis peu profonds. Alors, trouver de bons spots pour boiter et, ou, doubler. J’adore cette situation short stack ou tout se joue préflop (peut-être à cause de mes faiblesses post flop). Je compte les stacks et suis leur évolution, je calcule en permanence les fold équités selon les profils, je suis l’évolution et je soupire de soulagement à trois left.

Le premier spot vient à 5 left UTG : j’ai AhTh. Je push, et là j’entends un tapis par dessus de Claude. Bon, ce n’était pas franchement le bon timing. Il montre QdQc et je me dis que Gwen va encore revenir… Rien au flop, pas de coeur ou si peu, rien turn. Et la river m’offre un joli Ac pour un beau double up bien chanceux qui me remet en selle… jusqu’à un long HU contre Fabrice, HU que je finis par gagner. Pendant ce temps, Gwen affronte Rija (autre membre de l’équipe CNEC) en HU aussi et Rachid (lui aussi CNEC) fait face à JP sur une autre table. J’entends que JP, en quête de la victoire finale lui aussi, a passé sa soirée à sortir des coups venus de nullepart dont il a le secret et marche sur sa table. Rija remonte de loin et terrasse Gwen (60 points), alors que JP bat Rachid et marque lui aussi 100 points. C’était une soirée à ne pas manquer !

Au final, je reprends 40 points à Gwen qui en perd 40 aussi sur JP. JP revient à la seconde place à deux points près devant Gwen. Ils ont environ 180 points de moins que moi (j’ai à peu près 2115, eux autour de 1930)…. Et il en reste beaucoup, des points à prendre ! Rien n’est joué, ça va batailler ferme jusqu’au bout, d’autant plus que d’autres sont aux aguets. Plus loin, certes, mais pas mathématiquement cuits. Je pense que la gagne se jouera autour de 2400 à 2500 points.

Classement au 4/11

Classement au 4/11

A suivre…

novembre 5, 2015